La fabrique

Poetiqa – la fabrique de poésie

 

Poetiqa, Échappée poétique

Cette Fabrique de poésie tourne d’une année sur l’autre, en spirale, repassant différemment par les mêmes points d’expérimentation, puis par d’autres. On vient comme dans un manège, on monte on descend comme on veut, certains s’y inscrive à l’année mais ce n’est pas forcément.
La poésie qu’on aborde ici est le travail de la langue, dans son plaisir, sa jouissance, retrouver le rythme, les sens, l’essence. Cette vibration, cet élan, ce scintillement.

Contact

Calendrier Poésie


Cette fabrique est accessible à tous, la poésie est constitutive de soi, avant la narration. La poésie existe chez l’enfant bien avant d’apprendre à raconter des histoires ; elle structure et compose l’être dans sa représentation du monde en évolution, elle élabore, modifie, comprend, ajuste en permanence sur ce qu’on découvre, ce qu’on apprend, ce qu’on ne savait pas qu’on savait, ou qu’on ne savait pas.

L’exploration poétique, ici, ce ne sont pas des vers, des rimes mais le scintillement des mots, comme l’appelle Julien Gracq ; cette langue comme une voûte qui détermine un espace dans lequel on habite (cf Yves Bonnefoy.).
Sa propre poésie, son propre élan poétique ; on part à la recherche de comment ça marche pour soi ; les toutes premières racines d’où ça jaillit, suivant les sillons de poètes qui les creusent, René Char, Mallarmé, Rimbaud, Jaccottet, Yves Bonnefoy, Hélène Dorion, Judith Chavanne, Kenneth White, Jacques Dupin…

 

 

 

« J'aime l'allure poétique, à sauts et à gambades ; c'est un art (...) » Michel de Montaigne

Dates à venir

24-26 avril 2024

Fabrica

du 29 juillet au 18 août 2024

Stages d’écriture et poésie à Manosque

Bulletin de l’Atelier

Textes.net partage