Un enchaînement

L’Écriture au long cours

 

Découvrir sa propre écriture, trouver ou retrouver le plaisir d’écrire.

Quelles que soient ses difficultés, les questions que l’on se pose,
à chaque passerelle des portes s’ouvrent, des chemins se tracent,
où l’on ne serait peut-être pas allé seul.
Et choisir, de l’une à l’autre, puis d’une année sur l’autre, de poursuivre ou pas.

Pour savoir si ma manière de faire correspond à ce qu’on cherche,
il y a un week-end Sensibilisation,
on peut aussi faire un essai dans un des ateliers en cours.

Contact
Calendrier de l’Écriture au long cours

 

Carte interactive des impacts sur les déplacements durant les JO 2024


Le Petit atelier d’écriture créative propose en Écriture au long cours une progression qui se déroule sur trois enchaînements,
les Années 1, 2, 3, Exploration, Ingrédients du récit, Création.
Le rythme est d’un week-end par mois sur 9 mois. On s’inscrit pour une année à chaque fois.

On fait des incursions, pour appréhender le travail par la pratique,
dans les sillons suivis lors de la 1ère année, l’Exploration, le réel, l’imaginaire, la mémoire et le symbolique,
puis dans les ingrédients du récit, qui concernent toute forme et tout « genre »
puis dans sa propre création.

Année 1, « Ma façon », enchaînements 1 à 9 : Exploration 

« Exploration » est un travail de première année,
d’ouverture de pistes, de découverte vers les territoires de la création
que sont la mémoire, le réel, l’imaginaire et le symbolique.

C’est l’année de la recherche ou de la reconquête de sa propre écriture,
la plupart du temps enfouie sous des couches successives, comme des strates,
qui se sont accumulées dessus pour de multiples raisons possibles :
langage professionnel, éducation scolaire, histoire personnelle,
lectures d’écrivains qui ont eu leur influence, blocages, clivages,
arrêts ou désirs petits ou grands de toutes sortes.

Année 2, « Ma voix », enchaînements 10 à 19 : Ingrédients du récit

En « Ingrédients du récit », on aborde ce qui pourrait être un projet long.
On s’inscrit dans la durée, chacun le définit à sa manière, ce peut être très précis mais aussi très vague.
Le projet peut même être absence de projet.

Les formes traversées sont celles que l’on appelle les ingrédients du récit,
dialogue, monologue intérieur, sous-conversation, description, apparition de personnages,
épiphanie (le cœur de la deuxième année), passage d’une tête à l’autre, dehors-dedans,
changement d’angle, de regards, de points de vue…

avec un jalonnement de pauses et d’ouvertures poétiques.

Année 3, « Ma création », enchaînements 20 à 29 : Création

Les ambitions de « Création » = – que chacun trouve sa place, telle qu’elle est, devant l’écriture ;
– de ramener l’écriture à la maison, privilégiée dans l’atelier depuis 2 ans ;
– que chacun se fasse son propre atelier d’écriture dans sa vie quotidienne,
dans sa tête, et chez soi, comme un peintre ou un sculpteur le feraient.

Une grande part du temps de Création est consacrée aux retours
sur les textes distribués par chacun et lus chez soi.

Une autre part est dédiée à des compte-rendu de livres faits par chacun :
comment est-il construit ; qu’est-ce qui fait qu’il me plaît ;
quelle est son architecture, externe, interne, son tissage, sa langue…

La dernière partie du temps d’un week-end est consacrée à des propositions d’écriture,
orientées vers la constitution de sa propre fabrique d’écriture à soi.

 

 

 

 

« Créer, c'est vivre deux fois » Albert Camus

Dates à venir

29/30 juin 2024

Échappée poétique

du 23 juillet au 18 août 2024

Stages d’été à Paris

16-18 août 2024

Stage d’été à Manosque

21/22 septembre 2024

Prochain WE Sensibilisation

Bulletin de l’Atelier

Textes.net partage