Le Bunker

de Marion Montessuy

Bien triste symbole, bien triste histoire…
Tes pans de béton noyés dans le sable ont pourtant veillé sur nos retrouvailles.
Repère unique sur la plage déserte, c’est vers toi que naturellement j’avançais quand, des années plus tard, nous nous retrouvions…

Souviens-toi

Toi qui passes dans l’escalier.
En poursuivant ton ascension, devant cette porte,
Pense au gendarme qui cachait des résistants,
Pense au grand père qui cherchait ses cocottes,
Pense au vieux sage qui chantait l’Afrique,
Souviens-toi…

Désert

Ici commence la liberté,
Espace, silence, sérénité.
Ici commence l’immensité,
Dunes, horizon, infini…
Ici commence le royaume des nomades.

Bénévole

À toi qui entres
Toi qui penses trouver ici l’humanisme,
Prends garde que le pouvoir ne te tourne la tête !
Prends garde que les cabales ne t’emportent avec elles !
Prends garde que le bénévolat n’excuse l’incompétence !
Prends garde que la bonne conscience ne cache le reste !
Passe ton chemin…

Sortons nos livres et nos stylos.
Ce sont nos armes les plus puissantes.
Malala devant 500 jeunes à l'ONU

Dates à venir

2/3 mars 2019

Échappée poétique

8/10 mars 2019

Atelier Fabrica

du 20 au 22 avril 2019

Stage Traversée poétique

du 1 au 4 mai 2019

Stage Écriture de nouvelles

Bulletin de l’Atelier

Textes.net partage

Textes.net partage