de Franck Prunier

La plage est une frontière,
pars ou reviens,
mais jamais ne reste.
LA MER

Toujours plus loin,
sans t’arrêter,
tu auras une chance de te perdre.
LE SENTIER

Prépare toi à manger les arcs électriques.
Et tu te replieras, gavé de lumière,
mais vidé de ta substance.
LA VILLE

« Une maison d'air, de soleil et de rire. » Jack London

Bulletin de l’Atelier

Textes.net partage