Ateliers annuels : le contenu

L’ensemble du travail dans les ateliers annuels est un apprentissage s’organise sur 3 ans : 1/Exploration, 2/Ingrédients du récit et 3/Création. Le rythme est d’un WE d’atelier d’écriture par mois, 9 WE  par an. Le tout est entre septembre et juillet, calé sur l’année scolaire.

Atelier d’écriture : Exploration1ere-annee

La forme, c’est le fond qui remonte à la surface. Victor Hugo

Durant cette année, on explore la mémoire, le réel, l’imaginaire et le symbolique. Les formes traversées sont aussi bien l’anamnèse (le cœur de la première année) que l’écriture à support, le récit, le changement de points de vue, le lecteur, le narrateur, le personnage… On cherche le mot juste, la congruence du texte et des idées, de l’intention, on recherche sa propre écriture individuelle souvent cachées sous les couches de l‘écriture professionnelle, familiale, l’écriture scolaire, d’autres écrivains. On dépasse les blocages, les peurs, le trac, on oublie le cliché artificiel de la soit-disant page planche.

« Ne soyez pas meilleurs que vos prédecesseurs, ne soyez pas meilleurs que vos contemporains, soyez donc meilleurs de vous-mêmes ! » (William Faulkner)

Après ce parcours, où l’on en arrive progressivement, dans un espace permanent de création, à la formulation de ce qui serait peut-être à faire, à écrire, à donner, dans ce que l’on pourrait appeler son livre rêvé.

Dates, tarifs et inscription : Voir le calendrier

Atelier d’écriture : Ingrédients du récit2e-annee

L’universel, c’est le local moins les murs. Miguel Torga

Dans cette année « Ingrédients du récit », on aborde l’idée de projet et la question de ce qui pourrait s’inscrire dans la durée. On le définit pour chacun à sa manière. Ce peut être une vague idée. Ce peut être précis. Projet long ne veut pas forcément dire écriture longue, textes longs, mais projet qui forme un tout, un ensemble, qui brasse l’ensemble d’une matière d’écriture et peut très bien se présenter de manière fragmentaire, dans une écriture de fragments, ou poétique, par exemple, le tout visant à former un objet, littéraire, structuré, roman, nouvelle ou recueil, de poèmes, de fragments. Il s’agit dans une véritable recherche de l’agencer, feuille à feuille, les mots dans les mots.

Si bien que dans un même groupe vont se retrouver aussi bien des projets qui relèveraient plutôt de la nouvelle ou de roman, que de l’écriture policière, théâtrale, fragmentaire ou de la poésie. Ce mélange est ce qui fait la richesse du groupe et du travail pour tout le monde.

Les formes qui sont ici traversées, dans une logique de construction sous-jacente, adaptée à chacun, sont pour l’essentiel celles que l’on appelle les ingrédients du récit, dialogue, monologue intérieur, sous-conversation, description, apparition de personnages, épiphanie (le cœur de la deuxième année), passage d’une tête à l’autre, dehors-dedans, changement d’angle, de regards, de points de vue… avec un jalonnement de pauses et d’ouvertures poétiques.

Dates, tarifs et inscription : Voir le Calendrier

 Atelier d’écriture : Création

3e-anneeEt après ?

L’ambition d’une année suivante, « Création », est un retour à l’autonomie, et se dirige pour ce faire dans trois directions :
– trouver sa place telle qu’elle est, et se situer soi-même devant le fait d’écrire ;
– ramener l’écriture à la maison, qui a été apportée pendant deux ans dans l’atelier, parfois de façon quasi-exclusive ;
– constituer pour chacun ce qui sera son propre atelier d’écriture littéraire, dans sa vie, dans sa tête, son lieu physique et psychique, comme un peintre ou un sculpteur se fait son propre atelier.

Dans cette ambition et pour y parvenir, trois directions sont proposées :

– Une grande part, la plus importante, est accordée aux remarques sur des textes écrits chez soi, apportés à l’atelier et lus chez soi pour le week-end suivant de l’atelier.
– Une deuxième part est consacrée à des compte-rendu faits par chacun d’un livre choisi par amour, que l’on vient de lire ou que l’on a rencontré à un moment de sa vie, et dont on ne parle pas sous l’angle de l’histoire mais sous l’angle de la manière dont il est construit, qu’est-ce qui fait que c’est un objet, qui marche, et qui me plaît, son architecture, externe, interne, son tissage, son réseau de points de vue, du maillage de la langue qui le tisse…
– Enfin, la troisième partie du temps d’un week-end est consacrée à des propositions d’écriture, s’il reste du temps. Celles-ci sont orientées ici d’une part vers le fait de prendre acte et confirmer sa propre place devant le fait d’écrire, différente chez chacun ; d’autre part orientées vers des axes d’autonomie en fonction de cette place et par exemple des autres arts ; et enfin orientées vers la constitution de son propre atelier d’écriture à soi, mettant en actes les deux premières orientations, trouvant donc les moyens de le bâtir, dans sa vie en général et au quotidien, d’acter son organisation matérielle, sensuelle, mentale et psychique.

Dates, tarifs et inscription : Voir le Calendrier

Sortons nos livres et nos stylos.
Ce sont nos armes les plus puissantes.
Malala devant 500 jeunes à l'ONU

Dates à venir

5/6 janvier 2019

Échappée poétique

Samedi 05/01/2019

La fête de l’Atelier

12/13 janvier 2019

Exploration groupe 2

19-20 janvier 2019

Exploration groupe 1

Bulletin de l’Atelier

Textes.net partage

Textes.net partage